L'année 2020 a-t-elle réorienté le développement de l'économie circulaire ?

Dans cet article, Sitra a interrogé 30 experts ayant un lien avec l'économie circulaire sur sa nouvelle direction avec et sans les effets de la pandémie COVID-19. 

L'année 2020 a tiré le tapis sous nos pieds. Ce choc a apporté des éléments à la fois familiers et nouveaux, et l'économie circulaire est apparue en réponse à notre économie gaspilleuse, fragile et axée sur le débit, et le concept a gagné en popularité après la crise financière mondiale.

La pertinence de l'économie circulaire a maintenant été amplifiée, grâce à son potentiel de débloquer une nouvelle croissance axée sur la technologie; renforcer la résilience; et pouvant aider à résoudre les multiples crises associées au dépassement de nos limites planétaires.

Il est temps de faire le point

Beaucoup de choses ont changé depuis que l'économie circulaire a été abordée pour la première fois dans les discussions de Davos en 2012 - avec la crise financière fraîche dans la mémoire - à l'époque où les gouvernements et les grandes entreprises commençaient à s'engager sur le concept. L'UE a depuis publié deux plans d'action pour l'économie circulaire et, comme un nombre croissant d'acteurs ont adopté le concept, de nombreuses nouvelles dimensions sont apparues.

Le fait que 2020 ait introduit encore plus de dimensions est un euphémisme, et les tentatives de création de définitions, si imprécises soient-elles, comptent désormais davantage. En suivant de près l'évolution de la situation à la suite de l'épidémie de COVID-19 et en menant des entretiens avec 30 experts dans le contexte de l'économie circulaire, cet article tente de regrouper ces visions.

Les experts - représentant des ONG et des groupes de réflexion, des instituts de recherche, des consultants, des organisations nationales publiques, des organisations internationales, des fonds et des réseaux d'entreprises - ont été interrogés entre le 17 avril et le 7 mai, et ils ont contribué en partageant leurs réflexions sur, entre autres, l'orientation de l'économie circulaire - avec et sans les effets de COVID-19.

Paysages d'hier et de demain

La composition du paysage de l'économie circulaire - en termes de personnes impliquées, les liens entre ceux-ci et le contenu qu'ils couvrent - a été plus largement explorée, et des études ont examiné les aperçus du paysage ponctuel à travers différents regards: des entreprises dans un contexte national, des organisations couvrant l'Europe, et l'enseignement supérieur dans le monde, pour ne citer que quelques exemples.

Un paysage de plus en plus diversifié a émergé à mesure que l'économie circulaire a atteint le courant dominant. Parallèlement - bien que nous ayons encore un long chemin à parcourir - une attention accrue a également été accordée en amont, au-delà de la simple minimisation des effets négatifs des problèmes déjà créés.

Afin de contraster avec le paysage actuel, il a également été demandé aux experts à quels niveaux le concept est-il moins bien compris, en identifiant ce qu'ils considèrent comme les zones les plus sous-explorées.

Fait intéressant, bien qu'il ait été demandé d'identifier les «zones inexplorées», aucun modèle clair de domaines d'intervention sectoriels n'a émergé, à part le fait que les plastiques sont décrits comme étant explorés en profondeur.

Cependant, certains des domaines suggérés par les experts comme justifiant davantage de recherches et de travaux dans l'optique de l'économie circulaire sont les suivants:

  • Financer la transition
  • Transformation institutionnelle et organisationnelle
  • PME et micro-entreprises
  • Données sur l'économie des modèles économiques circulaires basés sur les services
  • Impact social
  • Conception
  • Prospective - envisager un avenir privilégié et concevoir des stratégies et des actions en conséquence
  • Le contexte des pays en développement
  • Psychologie client et relativité émotionnelle des produits et services
  • Le côté biosphère de l'économie circulaire

Retrouvez cet article dans son intégralité sur Sitra

Modéré par : Lou Tamaehu-Plovier

Autres actualités dans "Information"

Au Canada, les consommateurs gaspillent moins en temps de COVID-19

Publié le 16 sept. 2020 - 10:16

VANCOUVER, BC, le 15 sept. 2020 /CNW/ - Un nouveau sondage national révèle que les Canadiennes et les Canadiens gaspillent moins depuis la mise en place des mesures de santé publique liées à la pandémie de la COVID-19. La campagne (...)

Une nouvelle technologie aidera à décontaminer et à recycler les eaux usées des mines du Canada

Publié le 15 sept. 2020 - 11:09

Le 11 septembre 2020,Sherbrooke (Québec),Ressources naturelles Canada. Les mines et les minéraux forment une industrie clé pour de nombreuses collectivités au Canada. Un développement plus responsable de cette industrie permet de rédu (...)

Première mondiale - Des ponts intégrant du verre récupéré construits à Montréal

Publié le 10 sept. 2020 - 15:25

Montréal, le 8 septembre 2020 – La Ville de Montréal, la Société des alcools du Québec (SAQ) et la Chaire SAQ de valorisation du verre dans les matériaux de l’Université de Sherbrooke annoncent la construction, en première mondiale (...)


  • Publié le 10 juil. 2020 - 00:00 GMT
    par Lou Tamaehu-Plovier|Quebeccirculaire.org
    Vue 638 fois




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités