Pyrocycle au sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 au Japon

A l'ère des technologies de l'information, la mondialisation et la numérisation ont créé des millions d'emplois et accru la richesse, modifiant ainsi la structure de la société. Cependant, à l'échelle mondiale, des milliards de personnes vivent encore dans la pauvreté, sont privées d'eau potable et n'ont pas accès à l'éducation. C’est la raison pour laquelle, des jeunes entrepreneurs des pays du G20 demandent aux chefs d’État du G20 d'exploiter le potentiel de transformation qu’est l’entrepreneuriat pour en faire un levier qui contribuera à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies à l'horizon 2030.

La sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 (G20 YEA) est un collectif des principales organisations du secteur de l’entrepreneuriat des pays du G20, qui a pour but de promouvoir l’entrepreneuriat jeunesse comme moteur du renouveau économique, de la création d’emplois, de l’innovation et du changement social. L’Alliance a été créée pour servir de mouvement et mobiliser les chefs d’État et de gouvernement du G20 dans la cause de l’entrepreneuriat jeunesse, échanger des renseignements au-delà des frontières, imposer un changement stratégique positif et créer un réseau mondial de défenseurs de l’entrepreneuriat jeunesse, tout en assurant un environnement entrepreneurial fondé sur la collaboration dans le monde entier. Avant chaque sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays du G20 (auquel le premier ministre Justin Trudeau et le sherpa Jonathan Fried prévoient participer en 2019), la G20 YEA regroupe des centaines de jeunes entrepreneurs parmi les meilleurs au monde, dans le cadre d’un événement visant à produire un communique destiné aux dirigeants des pays du G20. Comme le Sommet du G20, celui de l’Alliance a lieu chaque année dans un lieu différent, effectuant une rotation parmi les pays membres.

Sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 2019.

C’est en étant animé par la passion de servir d’ambassadeur du secteur de l'entrepreneuriat, le développement durable, et de s’engager dans des discussions stratégiques pour contribuer à influencer les politiques gouvernementales et tisser des liens avec des entrepreneurs du monde entier, qui font face aux mêmes enjeux, que Mohamed Khalil, fondateur de l’entreprise montréalaise Pyrocycle, a posé sa candidature à Futurpreneur Canada pour être membre de la délégation Canadienne au sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20, qui a eu lieu à Fukuoka, au Japon. En tant que délégué Canadien, Mohamed Khalil a participé à un événement regroupant plus de 600 jeunes entrepreneurs et influenceurs des pays du G20 qui, ensembles, ont produit un communiqué à l’intention des chefs d’État et de gouvernement du G20 pour les exhorter à assurer l’avancement de l’entrepreneuriat jeunesse. Pyrocycle, lauréat du Prix Clean50 cette année, a profité également de l’occasion pour chercher des possibilités de collaborer avec des organisations des pays du G20 souhaitant obtenir des services dans le secteur de recyclage des déchets électroniques. 

Pyrocycle reçoit les distinctions Clean50: Top projet et Leader Émergent, pour l'année 2019.

L’Alliance des Jeunes Entrepreneurs du G20 a formulé cinq demandes générales, ainsi que cinq recommandations destinées à initier des actions concrètes, y compris le soutien à l'esprit d'entreprise comme levier pour relever les défis sociaux et environnementaux. Les objectifs de développement durable constituent un cadre de référence pour les jeunes entrepreneurs dans la mesure où ils créent et développent des entreprises qui contribueront à un avenir durable. Cependant, beaucoup ne connaissent pas les objectifs et la manière de générer de nouveaux modèles économiques plus durables. Les jeunes entrepreneurs des pays du G20 appellent les dirigeants du G20 à faire référence aux ODD lorsqu'ils créent et adaptent des politiques et des programmes de soutien aux entrepreneurs afin de s'assurer que les gouvernements encouragent les nouveaux modèles économiques qui auront des impacts positifs sur les principales parties prenantes et l'environnement.

Les membres de la délégation Canadienne 2019 en vue du sommet de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20.

Le ministre Fitzgibbon a profité de l’occasion pour souligner le grand dynamisme des jeunes entrepreneurs qui représenteront le Québec et le Canada lors du G20 YEA et pour rappeler l’importance de soutenir la relève entrepreneuriale. Il a ainsi mis en lumière les dernières mesures budgétaires à l’intention des futurs entrepreneurs. Dans le cadre du budget 2019-2020, le gouvernement du Québec a en effet annoncé un investissement de 46 millions de dollars pour encourager l’emploi et la relève entrepreneuriale. Parmi les mesures de soutien à la relève entrepreneuriale, notons la mise en place de quatre nouveaux campus de l’École des entrepreneurs du Québec.

À propos de Futurpreneur Canada 

Depuis 1996, Futurpreneur Canada est la seule organisation nationale sans but lucratif à offrir des ressources, du financement et du mentorat aux aspirants propriétaires d’entreprise de 18 à 39 ans. Jusqu’à présent, nous avons soutenu plus de 12 000 jeunes entrepreneurs, et avons assisté au lancement de plus de 10 000 entreprises canadiennes, créant approximativement 50 000 emplois. Notre programme de mentorat, reconnu à l’échelle internationale, nous permet de jumeler ces entrepreneurs avec des experts du monde des affaires recrutés au sein de notre réseau comptant plus de 3 000 mentors bénévoles. Futurpreneur est membre fondateur de l’Alliance des jeunes entrepreneurs du G20 (G20 YEA), représentant canadien au réseau Youth Business International et est l’hôte de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat.


Modéré par : Ariane Legault

Autres actualités dans "Information"

Deuxième édition du MOOC en économie circulaire !

Publié le 30 août 2019 - 15:49

Dans la foulée du succès de la première édition du cours en ligne Économie Circulaire : une transition incontournable, L’Institut EDDEC, en collaboration avec RECYC-QUÉBEC, lancera la 2e édition de cette formation gratuite et accessib (...)

MIT SOLVE Challenge : votez pour le meilleur projet d'économie circulaire !

Publié le 30 août 2019 - 14:20

Chaque année, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) Solve Challenge organise une compétition d'envergure internationale afin de financer les projets les plus susceptibles de répondre aux enjeux internationaux, dont les enjeux (...)

La mairesse de Montréal nommée ambassadrice mondiale ICLEI pour la biodiversité locale

Publié le 22 août 2019 - 00:00

L’organisme Gouvernements Locaux pour le Développement Durable (ICLEI) a annoncé aujourd’hui que la mairesse de Montréal, Valérie Plante, assumerait les fonctions d’ambassadrice ICLEI de la biodiversité locale. Cette position mettra (...)


  • Publié le 26 mai 2019 - 17:40 GMT
    par Mohamed Khalil|Quebeccirculaire.org
    Vue 357 fois
 Politique et réglementation
 G20
  G20 YEA
  Futurpreneur Canada
  Pyrocycle
  Mohamed Khalil
  Déchets électroniques




Recherchez

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités