Les Dômes R+

  • 2022-08-01 00:00:00
  • /
  • Quebeccirculaire.org
  • /
  • 308

Objectifs : Détourner de l’enfouissement 5000 tonnes de matières annuellement. Sensibiliser et soutenir la population à une consommation responsable et au réemploi des matières. Créer une économie de deuxième vie!

  • Structure porteuse : RMR du Lac-Saint-Jean et Réemploi+
  • Nature de l'initiative : OBNL et coopérative
  • 600, 7e Avenue, Desbiens, QC, G0W1N0
  • Date de début : mai 2022

Le gisement principal des matières intégrées dans l'écosystème de Réemploi+ se retrouve à même les écocentres. De plus, offrant un service de recyclage pour les citoyens, ces derniers ont déjà le réflexe de s'y diriger afin de se départir de leurs biens usagés ou simplement inutilisés. Ainsi, il a été établi que les lieux de collecte officiels de Réemploi+ se trouveraient dans les écocentres, d’autant plus que la RMR du Lac-Saint-Jean, par son implication dès les balbutiements de Réemploi+, demeure un acteur important pour l’organisation. 

Les premières années de projet pilote ont permis de mettre en lumière l'importance qu'un espace déterminé soit dédié à Réemploi+. De plus, afin de protéger les matières des intempéries et ainsi favoriser le maintien de leur état, il fallait penser à un moyen de les mettre à l'abri. Or, les écocentres du Lac-Saint-Jean sont des lieux à ciel ouvert où la plupart des matières sont déposées à même le sol. L’idée d’installer des dômes a émergé.

Une première année d’essai dans un seul des écocentres a été réalisée. Pendant ce temps, les moyens de transport se sont précisés, les stratégies d’entreposage ont été définies et les caractérisations des matières ont été mises en place. Le point de départ étant les lieux de captation, ces changements ont nécessairement demandé de revoir les activités réalisées à la source. Ainsi, il fallait prévoir des espaces fonctionnels où le personnel serait en mesure de nettoyer, démonter et classer les matières avant même qu’elles quittent l’écocentre.

Les Dômes R+ ont vu le jour au printemps 2022. Ceux-ci sont des espaces standardisés permettant aux agents du réemploi d’intégrer les matières dans l’écosystème de manière plus efficace et satisfaisante, répondant aux besoins et aux obligations l’ensemble de l’organisation. Chaque dôme comprend un espace de travail et de rangement, de l’outillage, deux à trois chariots de transport et une dizaine d’espaces pour y ranger les palettes catégorisées selon la grille des matières. L’électricité et l’aqueduc sont accessibles à l’intérieur ou à proximité. Finalement, les espaces extérieurs ont été aménagés afin de faciliter la cueillette des matières par le transporteur (zone de transbordement). Que l’on soit à Alma, Hébertville, Roberval, Saint-Félicien, Dolbeau-Mistassini ou Normandin, on y retrouve un Dôme R+ à chacun de ces écocentres.

Objectifs visés

  1. Détourner de l’enfouissement 5000 tonnes de matières annuellement.
  2. Sensibiliser et soutenir la population à une consommation responsable et au réemploi des matières.
  3. Créer une économie de deuxième vie en augmentant la durée de vie utile des matières.
  4. Contribuer aux 3RV. 
  5. Réduire les GES.
  6. Créer de nouveaux emplois
  7. Contribuer à une société écoresponsable.

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Écoconception
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Valorisation

Résultats obtenus

  1. En 2021, on estime avoir détourné 62 Tn de matière (14 150 articles). Depuis janvier 2022, près de 60 000 articles se sont rendus. Le calcul du tonnage est en cours.
  2. Une première campagne de communication conjointe entre la RMR du Lac-Saint-Jean et Réemploi+ a été réalisée au printemps 2022. / Plusieurs messages publicitaires sont diffusés sur la page Facebook de Réemploi+. / Les valoristes ainsi que les agents du réemploi informent les citoyens directement dans les écocentres.
  3.  Chaque article a été détourné de l'enfouissement dans le but d'être remis en circulation tel quel ou à la suite de quelques réparations ou modifications. La durée de vie est donc prolongée pour une durée variable selon les situations. Des moyens de calcul de ces prolongements seront mis en place prochainement.
  4. Chacune des décisions et des actions vise la réduction des déchets, la réutilisation ou le recyclage des matières, sinon la valorisation de celles-ci.
  5. Réemploi+ calcul les GES produits par l'intégration des matières à son écosystème afin de comparer les données ainsi recueillies au GES que ces matières auraient produites lors de leur enfouissement. Nous travaillons en collaboration avec un étudiant de l'UQAC à la maitrise dans le cadre d'un projet MITACS.
  6. En 2021, 21 personnes ont été embauchées pour un total de 9,57 ETC. Depuis janvier 2022, 24 personnes font (ou ont fait) partie de la grande équipe R+. Actuellement, 11 postes réguliers à temps plein sont encore à pourvoir.
  7. L'écosystème de Réemploi+ est également un prétexte de formation et de développement de compétences dont la prémisse est le réemploi et les actions écoresponsables.

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Bois
  • Métaux
  • Minéraux non métalliques
  • Produits, composants, matériaux mixtes et composites*
  • Plastiques, caoutchoucs et autres polymères
  • Verre

Autre mots-clés en lien avec l'initiative

Construction, Rénovation, Recouvrement

Porteur(s) de l'initiative

  • Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean
  • Municipalité, région, organisme de développement régional
  • Collecte de déchets
  • 625 Rue Bergeron, Alma, QC G8B 1V3
  • Guy Ouellet
  • guy.ouellet@rmrlac.qc.ca

Étapes de mise en oeuvre

2017 à 2020: Projets pilotes

  • Captation dans un écocentre: Hébertville
  • Calcul du potentiel du gisement par matière

2021

  •  Ajout d'un deuxième écocentre
  • Embauche d'agents du réemploi
  • Captation et transport en vrac

2022: Implantation des Dômes R+ 

  • Captation dans 6 écocentres
  • Aménagement des Dômes R+
  • Mise à jour de la liste des matières captées
  • Définition des méthodes de transport
  • Mise en place des méthodes de travail
  • Campagnes publicitaires destinées aux citoyens

Défis

  • Les ressources humaines représentent l'enjeu principal. Heureusement pour Réemploi+, l'équipe de valoristes travaillant pour la RMR du Lac-Saint-Jean soutient la captation des matières et la formation citoyenne dans les périodes de découverture des agents du réemploi.
  • L'arrimage des conditions de travail entre les deux organisations colocataires dans les écocentres et le sentiment d'équipe a été un travail de formation et d'information de même que de mobilisation pour les équipes de gestion. Le soutien doit se poursuivre en continu.
  • Le réflexe citoyen est encore à développer afin que les matières soient dirigées directement vers les Dômes R+.

Leviers

L'arrimage des conditions de travail entre les deux organisations ainsi que des formations conjointes Réemploi+ et la RMR du Lac-Saint-Jean ont facilité le sentiment d'appartenance à "l'équipe" de travail.

La présentation et l'explication des descriptions de postes respectives des valoristes et des agents du réemploi ont facilité la compréhension commune des différences et des ressemblances des emplois.

Les gestionnaires se rencontrent bimensuellement pour discuter des défis émergents, mettre en place des solutions satisfaisantes pour les deux organisations et assurer un message commun aux équipes respectives.

Outils et méthodologies utilisés

  • Rencontres régulières
  • Descriptions de poste
  • Politique de rémunération

Sources de financement de l'initiative

  • Recyc Québec a contribué à la mise en place de Réemploi+ pour un montant total de 500 000 $. Une partie de ce montant est destinée à l'aménagement des Dômes R+. 
  • La RMR du Lac-Saint-Jean contribut financièrement à Réemploi+ pour une somme de 1 000 000 $ répartie sur les trois premières années. De cette contribution, un montant a été utilisé afin d'aménager et de procurer les équipements requis dans les Dômes R+.
  • Réemploi+ a reçu d'autres finacements mais ceux-ci n'ont pas servis à la mise en place des Domes R+.
 3R
 Action collective
 Analyse du Cycle de Vie
 Allongement de la durée d’usage
 Consommation responsable
 Déchets
 Economie sociale et solidaire
 Economie de fonctionalité
 Réemploi
 Reconditionnement
 Recyclage
 Réparation
 Réutilisation
 Sensibilisation
 Territoire
 Valorisation
 Réemploi
 écocentres
 matières
 captation

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Katia Girard

    Directrice générale

    Suivre

  • Autres initiatives internationales

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     3R
     Action collective
     Analyse du Cycle de Vie
     Allongement de la durée d’usage
     Consommation responsable
     Déchets
     Economie sociale et solidaire
     Economie de fonctionalité
     Réemploi
     Reconditionnement
     Recyclage
     Réparation
     Réutilisation
     Sensibilisation
     Territoire
     Valorisation
     Réemploi
     écocentres
     matières
     captation