Les Quincailleries R+

Les Quincaillerie R+ sont une innovation, un nouveau modèle de consommation pour la construction, la rénovation et la réparation.

Détails du projet

  • Structure porteuse : Réemploi+ et Groupe Coderr
  • Nature de l'initiative : OBNL et coopérative
  • Périmètre : 17
  • Localisation : 2355 Av. du Pont S, Alma, QC G8B 5V2
  • Date de début : novembre 2021

Stratégies de circularité

  • Consommation responsable
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Don et revente
  • Entretien et réparation
  • Économie de fonctionnalité
  • Écologie industrielle
  • Recyclage et compostage
  • Écoconception
  • Optimisation des opérations
  • Économie collaborative
  • Location
  • Reconditionnement
  • Valorisation
  • Toutes les stratégies
Description

Réemploi+ a développé son plan d'affaire autour du réemploi. Ainsi, la stratégie choisie pour remettre en circulation les matières recueillies dans les écocentres est la revente à l'intérieur de trois commerces de type quincaillerie situés dans chaque MRC du Lac-Saint-Jean et qui offrent des biens de seconde main.

En tant qu’entreprise d’économie sociale, Réemploi+ a pour double mission de créer un écosystème innovant afin d’assurer :

  • Le réemploi des matières résiduelles issues des écocentres afin d'en détourner 5 000 tonnes de l'enfouissement par année;
  • La valorisation des personnes en offrant de nouvelles opportunités de formation et d'intégration en emploi, particulièrement pour celles ayant besoin d'un tremplin pour se rapprocher du marché du travail.

C’est un projet novateur qui propose de détourner de l’enfouissement les matières et les matériaux réutilisables. Ces produits de qualité sont ensuite vendus dans les Quincailleries R+. Il est à noter que plus de 50% des matières recueillies dans les écocentres sont acheminées directement vers ces dernières, ayant un potentiel de réemploi dans leur état lors de la captation. De plus, grâce à la sensibilisation, la formation et la diffusion soutenue d'information auprès de la population de notre région, de plus en plus de citoyens nous apportent des matières ayant un fort potentiel de réemploi. 

La première Quincaillerie R+ a vu le jour en novembre 2021 à Alma, dans la MRC Lac-Saint-Jean-Est. Depuis, ce sont près de 165 000 articles qui ont été vendus à cette succursale. Une deuxième succursale à ouvert ses portes au public en septembre 2022. Située à Dolbeau-Mistassini, dans la MRC Maria-Chapdelaine, elle a déjà permis à 31 000 articles d'avoir été réemployés. Finalement, ce sera en 2023 que le troisième commerce verra le jour dans la MRC Domaine-du-Roy. Les démarches de recherche d'un local qui répond à nos besoins est en cours. 

Les quincailleries occupent des locaux d'environ 6 000 pieds carrés, principalement dédiés à la vente. Les espaces sont aménagés de manière à ce qu'ils s'adaptent aux saisons et à la diversité de matières captées. Chaque jour, les clients ont accès à de nouveaux articles. Le personnel compétent peut les guider et les conseiller tout en encourageant l'autonomie des consommateurs. Ainsi, nous avons déjà une clientèle régulière qui vient découvrir hebdomadairement les trésors qui se cachaient dans les écocentres ou au site d'enfouissement. 

Réemploi+, par son réseau des Quincailleries R+, vient réformer les habitudes de consommations des citoyens de notre région.

 

 

Objectifs visés

  1. Détourner de l’enfouissement 5000 tonnes de matières annuellement.
  2. Sensibiliser et soutenir la population à une consommation responsable et au réemploi des matières.
  3. Créer une économie de deuxième vie en augmentant la durée de vie utile des matières.
  4. Contribuer aux 3RV. 
  5. Réduire les GES.
  6. Créer de nouveaux emplois
  7. Contribuer à une société écoresponsable.

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Don et revente

Résultats obtenus

  1. En 2021, on estime avoir détourné 62 Tn de matière (14 150 articles). Pour 2022, ce sont 549 989 kilos de matières qui ont été détournées. Depuis janvier 2023, nous avons déjà atteint 204 521 kilos.
  2. Une première campagne de communication conjointe entre la RMR du Lac-Saint-Jean et Réemploi+ a été réalisée au printemps 2022. / Plusieurs messages publicitaires sont diffusés sur la page Facebook de Réemploi+. / Les valoristes ainsi que les agents du réemploi informent les citoyens directement dans les écocentres. / Une campagne majeure est en cours en 2023 afin de positionner Réemploi+ comme une solution écologique et économique. 
  3.  Chaque article a été détourné de l'enfouissement dans le but d'être remis en circulation tel quel ou à la suite de quelques réparations ou modifications. La durée de vie est donc prolongée pour une durée variable selon les situations. Des moyens de calcul de ces prolongements seront mis en place prochainement. 
  4. Chacune des décisions et des actions vise la réduction des déchets, la réutilisation ou le recyclage des matières, sinon la valorisation de celles-ci.
  5. Réemploi+ calcul les GES produits par l'intégration des matières à son écosystème afin de comparer les données ainsi recueillies au GES que ces matières auraient produites lors de leur enfouissement. Nous travaillons en collaboration avec un étudiant de l'UQAC à la maitrise dans le cadre d'un projet MITACS.
  6. En 2021, 21 personnes ont été embauchées pour un total de 9,57 ETC. Pour 2022, 58 personnes ont fait partie de la grande équipe R+ afin de combler 24 postes à temps plein et 8 postes à temps partiel. Actuellement, ce sont 26 personnes qui sont à l'emploi de Réemploi+.
  7. L'écosystème de Réemploi+ est également un prétexte d'information, de formation et de développement de compétences dont la prémisse est le réemploi et les actions écoresponsables.

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Bois
  • Métaux
  • Minéraux non métalliques
  • Produits, composants, matériaux mixtes et composites*
  • Plastiques, caoutchoucs et autres polymères
  • Ressources humaines
  • Verre

Autre mots-clés en lien avec l'initiative

construction, rénovation. quincaillerie
Porteur(s) de l'initiative

Porteur(s) de l'initiative

  • Réemploi+
  • Économie sociale, OBNL
  • Commerce de détail
  • 2355 Avenue du Pont Sud, Suite 102, Alma, QC, G8B 5V2
  • Katia Girard
  • katiagirard@reemploi.ca

Partenaire(s) de l'initiative

  • Groupe Coderr
  • Groupe Coderr a assumé l'opérationnalisation lors du démarrage des deux premières succursales et demeure un partenaire étroitement impliqué dans l'organisation.

Mise en oeuvre

Étapes de mise en oeuvre

2021

  • Détermination du premier site d'établissement de la première succursale
  • Recherche d'un premier local à vendre ou à louer 
  • Signature d'un bail de 10 ans à Alma
  • Aménagement des espaces et mise en marché des matières
  • Embauche du personnel (8 postes de créés)
  • Ouverture de la première quincaillerie au public le 10 novembre 2021
  • Approvisionnement en continu

2022

  • Approvisionnement en continu
  • Aménagement des espaces selon les matières captées
  • Poursuite des embauches
  • Mise en place de stratégies marketing quotidiennes
  • Signature d'une bail de 10 ans à Dolbeau-Mistassini
  • Ouverture de la succursale de Dolbeau-Mistassini le 13 octobre 2022

2023

  • Approvisionnement en continu
  • Réaménagement des espaces selon les matières captées
  • Poursuite des embauches
  • Mise en place de stratégies marketing quotidiennes en plus d'un plan de communication régional
  • Négociation d'un bail dans la MRC Domaine-du-Roy
  • Planification de l'implantation de la troisième succursale

Défis

  • Trouver un premier espace qui permet d'accueillir un commerce adaptatif de près de 6 000 pieds carrés a été complexe. D'abord, des démarches visant à acquérir un bâtiment ont été réalisées, mais ce projet n'a pu se concrétiser pour des raisons propres au vendeur. Il a donc fallu reprendre des démarches de recherches au mois de mai 2021. Les démarches pour la deuxième et la troisième succursales n'ont pas été plus simple. Il y a une rareté de locaux à louer en plus des coûts de location qui ont augmenté radicalement après la pandémie. 
  • La mise en place des activités de captation à l'intérieur des Dômes R+ a eu un impact important sur le nombre et la diversité de matières à vendre. Ainsi, pendant les mois de janvier et de février, les quantités de produits étaient faibles, le plancher de vente et les étalages semblaient vides. Il a fallu user de stratégies pour maximiser les matières disponibles et les disposer de sorte que les consommateurs ne voient pas les effets ce défi d'approvisionnement. Nous avons également dû répondre à plusieurs interrogations des clients et leur faire connaitre que nous étions en processus d'implantation.
  • Créer une nouvelle habitude de consommation se fait pas-à-pas. Parmi les défis à relever, celui de faire connaitre notre organisation ainsi que son potentiel pour répondre aux besoins des personnes demeure un enjeu important pour le déploiement de notre organisation et la réalisation de sa mission.
  • Réemploi+ n'échappe pas aux défis de recrutement et de mobilisation du personnel. Nous devons nous soutenir entre collègues pour assurer l'ensemble des activités avec des postes vacants.

Leviers

Le démarrage des Quincailleries R+ a été réalisé par un partenaire ayant une solide expertise en commerce de seconde main. Ainsi, cette expertise a été mise à profit de notre organisation de sorte de faciliter la mise en place du cadre commercial. 

Il y a beaucoup d'éléments à considérer et à planifier pour ouvrir un commerce. Groupe Coderr, un partenaire fondateur et fortement impliqué dans l'économie circulaire de Réemploi+, a ouvert une succursale de leur friperie quelques mois auparavant. Leur plan d'action a été réutilisé pour l'ouverture de la Quincaillerie R+.

Avoir mandaté Groupe Coderr pour démarrer ce volet de Réemploi+ a permis à l'organisation de bénéficier de ressources humaines supplémentaires afin de pallier aux défis de main-d'œuvre.

Outils et méthodologies utilisés

  • Travail en partenariat
  • Partage d'expertise
  • Circulation fluide de l'information
  • Rencontres régulières entre partenaires

Sources de financement de l'initiative

  • Une entente de subvention auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à la hauteur de 1 million de dollars a soutenu financièrement l'implantation de la Quincaillerie R+ à Alma. Cette même entente servira également pour l'implantation des deux autres succursales.
  • La RMR du Lac-Saint-Jean contribue financièrement à Réemploi+ pour une somme de 1 000 000 $ répartie sur les trois premières années. De cette contribution, un montant a été utilisé afin d'aménager les Quincaillerie R+.
  • La Fédération canadienne des municipalités, via la RMR, verse à Réemploi+ une subvention de 400000$ réparti pendant les 3 premières années d'opération. De ces sommes, un pourcentage est dédié spécifiquement à la mise en place des quincailleries. 
  • Réemploi+ a reçu d'autres financements, mais ceux-ci n'ont pas servis à la mise en place des Quincaillerie R+.
  • Les revenus des ventes soutiennent les frais d'exploitation liés à la Quincaillerie R+.
Partager:
Auteur de la page

Katia Girard

Directrice générale

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire