Les moments clés de la démarche québécoise

Alors que les pays européens et asiatiques se dotent progressivement de lois, de politiques, de règlements, de programmes et d'objectifs ambitieux pour mettre en œuvre l’économie circulaire, l'Amérique du Nord amorce son appropriation de ce modèle économique.

Ayant débuté sa transition en 2014, le Québec fait office de pionnier à l’échelle du continent.

 

2014 | Création de l’Institut EDDEC

Situé à l’interface entre le milieu universitaire et la société, l’Institut EDDEC a rapidement fait de l’économie circulaire une de ses priorités. Dès 2014, environ 50 chercheurs issus de l’Université de Montréal, de la Polytechnique Montréal et de HEC Montréal ont jeté les bases d’une programmation de recherche multidisciplinaire et d’un premier schéma représentant l’économie circulaire. Des liens étroits ont rapidement été tissés avec le CIRODD et le CTTÉI afin d’élargir le nombre d’acteurs participant à la recherche sur la transition vers l'économie circulaire.

2015 | Création du pôle de concertation en économie
           circulaire

Sous l’impulsion de l’Institut EDDEC, une quinzaine d’acteurs stratégiques, issus des milieux industriels, associatifs, environnementaux et gouvernementaux, se sont regroupés dans le but de mobiliser, tout en créant les conditions favorables à une transition vers l’économie circulaire. Le Pôle québécois de concertation sur l'économie circulaire est, entre autres, à la base de la définition québécoise « officielle » de l’économie circulaire.

2016 | Appel à proposition et publication d'un ouvrage   
           collectif

Lancement d’un premier appel à proposition de Recyc-Québec sur le thème de l’économie circulaire appelé « Transition vers l’économie circulaire ». Treize propositions, réparties sur tout le territoire québécois, ont été sélectionnées et financées.

Publication de l’ouvrage collectif L’économie circulaire, une transition incontournable, un livre en libre accès qui consolide la contribution d’une cinquantaine d’experts issus de l’Université de Montréal et de ses deux écoles affiliées, sous la direction de l’Institut EDDEC.

2017 | Création du groupe interministériel en économie
           circulaire (GIEC)

Composé de treize ministères et sociétés d’État québécois et animé par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et Recyc-Québec, le GIEC a pour mandat de rendre plus efficientes et intégrés les actions et initiatives gouvernementales en matière d’économie circulaire. Il travaille à l’élaboration d’une « feuille de route québécoise sur l’économie circulaire », dont le dévoilement est prévu en mars 2020.

Première consultation ciblée du MEI sur l’économie circulaire: organisé dans le cadre de son Plan d’action pour la croissance et les technologies propres 2018-2023, cet événement a regroupé une cinquante d’acteurs et a notamment permis d’identifier les freins et leviers de la transition, ainsi que les mesures à privilégier à court terme.

2018 | Diffusion élargie de l'économie circulaire et
           publications des premières études

Diffusion du nouveau schéma de l’économie circulaire 

Publication de trois études par l’Institut EDDEC : Étude sur les retombées économiques, Rapport de recherche sur les métaux et l’économie circulaire au Québec, Cartographie des initiatives d’économie circulaire à Montréal

Première allocution du précédent premier ministre du Québec, Philippe Couillard, sur l’économie circulaire : tenue dans le cadre d’un événement organisé par le CPEQ, il s’agira de la première prise de position politique publique à l’égard de l’économie circulaire.

Assises de l’économie circulaire : organisée par Recyc-Québec, en collaboration avec le MESI et l’Institut EDDEC, cet événement a pour objectif de rassembler l’ensemble des acteurs participant à la transition vers l’économie circulaire au Québec.

Lancement de la plateforme Québec Circulaire !