Le concept de remise à neuf dans les entreprises

Le concept de remise à neuf dans les entreprises

Le concept de remise à neuf (reconditionnement et remanufacturage) gagne en popularité dans les entreprises. Cette tendance est abordée dans un article du New York Times.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ce concept consiste à prendre des produits ou des composants en mauvais état ou à la fin de leur durée de vie utile et à les remettre dans un état presque neuf. Bref, il est basé sur l’économie circulaire, qui consiste en un système de production et de consommation visant à optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’un produit tout en réduisant l’impact environnemental (définition de Recyc-Québec.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.).

Le reconditionnement ou la mise à niveau d’un produit sont possibles grâce aux nouvelles technologies et aux procédés tels que la fabrication additive, l’analyse de données, l’Internet des objets et l’impression 3D, qui permettent de consolider ce concept. Un des grands défis du procédé de mise à niveau est de déterminer l’intégrité des composantes. L’utilisation des rayons X et des données des capteurs permet de résoudre ce problème.

Toutefois, il n’est pas possible de reconditionner un produit qui n’a pas été conçu pour être recyclé. Cette exigence implique donc une planification de la remise à neuf lors de la conception initiale du produit.

Ce concept de mise à niveau est, d’un point de vue environnemental, plus efficace que le procédé de recyclage, car il ne nécessite pas un procédé de capture des minéraux. Il est donc moins énergivore et moins nocif pour l’environnement, car les émissions et déchets de fabrication proviennent de l’extraction et du traitement des minéraux.

Évidemment, par souci de sécurité, les produits subissent un nettoyage. Cela signifie que les données de l’appareil sont supprimées du nuage informatique.

Les produits reconditionnés coûtent de 20 à 50 % moins cher que les produits neufs. Ce coût moins élevé offre un avantage, car le consommateur pourrait ne pas vouloir payer le supplément pour se procurer des produits neufs.

 

Source: Ministère de l'économie et de l'innovaiton

Vous avez une initiative en économie circulaire ? Participez à notre appel à initiatives !

 Remise à neuf

Modérateur

  • Dernière modération le 28/04/2020 - 15:20

    Auteur de la page

  • Marie-Julie Laperrière

    Conseillère en économie circulaire

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Remise à neuf