Marguerite à bicyclette: quand le cirque devient écoresponsable

Marguerite à bicyclette: quand le cirque devient écoresponsable
Lorsque le monde du cirque rencontre les préoccupations de l'environnement, cela donne naissance à une initiative audacieuse et hors du commun. Trois artistes de cirque passionnés par leur métier et conscients de son impact environnemental ont uni leurs forces pour créer Marguerite à bicyclette, une compagnie de cirque écoresponsable qui marie le spectacle vivant avec le respect de l'environnement.

L'histoire de cette aventure commence par la rencontre de Pauline Baud, Frédéric Lemieux-Cormier et Jérémy Vitupier. Après avoir sillonné le monde avec leurs prouesses dans diverses compagnies québécoises et internationales, ils ont ressenti le besoin de revenir au Québec et de conjuguer le cirque avec un profond engagement environnemental. C'est ainsi qu'en 2021 naquit Marguerite à bicyclette, une organisation à but non lucratif dédiée à la création et à la diffusion de spectacles de cirque écoresponsables.

La mission de la compagnie est simple et audacieuse : offrir au public des moments d’acrobaties, de la poésie, des éclats de rire et des sourires, accessibles, tout en réduisant au maximum l'empreinte carbone. Comment y parviennent-ils ? En créant des spectacles gratuits, énergétiquement autonomes, en intégrant des principes d'écoconception et en adoptant un mode de tournée à la fois inspirant et écologique : le vélo.

Dans une démarche de recherche constante de neutralité carbone, Marguerite à bicyclette a opté pour des tournées à vélo. Les artistes se déplacent avec des remorques spécialement conçues pour transporter leur matériel de spectacle, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre.

Chaque déplacement se fait à bicyclette avec l'ensemble de la scénographie, les équipements de cirque, les instruments de musique et les costumes, dans nos remorques, tirées par nos soins et nos jambes !

Depuis sa fondation en 2021, la compagnie a parcouru un total impressionnant de 2520 kilomètres à vélo, répartis sur plusieurs performances :

  • Pauline, Jérémy et Frédéric avec le spectacle "Cirqu’Avélo : la déraille en balade" (2021) : 700 km
  • Nicolas et Jérémy pour "Vélo’Delà et l’infini" (2022, 2023) : 1120 km
  • Pauline, Frédéric et Némo pour "La crinoline aux chapeaux" (2023) : 700 km

La compagnie embrasse également l'écoconception, stratégie d'économie circulaire essentielle, en limitant l'achat d'éléments neufs. Le défi de créer des scénographies et des costumes à partir de matériaux recyclés est devenu une source d'inspiration. Ils ont constitué un réseau de collaborateurs engagés, tels qu'Écoscéno, Geneviève Delage, Daniel Bennett et le Conseil Québécois des Événements Écoresponsables, pour les soutenir dans cette quête de créativité durable.

Chaque élément du spectacle, des remorques aux costumes, est conçu avec soin à partir de matériaux recyclés et réutilisés principalement. Les remorques, par exemple, ont été transformées grâce à des matériaux tels que d'anciennes toiles de chapiteaux pour l'étanchéité, du bois trouvé dans la rue et de la mousse isolante récupérée pour protéger les éléments scénographiques. Seule la quincaillerie a été achetée neuve, lorsque aucune alternative n'était possible.

Le processus de création des costumes et des décors ne diffère pas. Les costumes sont taillés dans des vêtements de seconde main, avec du tissu recyclé ou même à partir d'anciens costumes, grâce au travail acharné de professionnels tels que Geneviève Bouchard et Geneviève Delage. Les décors, quant à eux, sont confectionnés par Frédéric grâce à sa créativité infinie, en utilisant des objets récupérés, comme des coffres et des valises vintage ainsi que divers objets trouvés dans la rue ou aux marchés aux puces.

Mais Marguerite à bicyclette ne se limite pas à ses performances gratuites pleines de poésie. Les artistes s'occupent d'une multitude de tâches en coulisses, allant de la gestion de tournée à la conception des décors, en passant par la communication sur les réseaux sociaux, la maintenance des vélos et des remorques, et bien d'autres encore.

Bien au-delà des mots moralisateurs, les cofondateurs aspirent à sensibiliser le public à travers l’exemple, leur créativité et leur enthousiasme. Leur récent partenariat avec le Conseil Québécois des Événements Écoresponsables a permis de concrétiser un plan d'action responsable, destiné à partager leurs valeurs et leurs ressources, ainsi qu'à sensibiliser les publics, les artistes, les diffuseurs et les collaborateurs.

Apothéose : Marguerite à bicyclette a reçu ce printemps l'Accréditation Niveau OR, décernée par ACT, Artistes Citoyens en Tournée, en reconnaissance de son engagement continu envers le développement durable au sein du milieu culturel.

Un pas de plus pour mettre de l'avant nos pratiques de développement durable et notre engagement en éco-responsabilité!

La saison en cours voit Marguerite à bicyclette sillonner les pistes cyclables québécoises.

Les artistes Jérémy et Nicolas ont récemment entrepris un périple à vélo à travers les régions de l'Outaouais et des Laurentides, pour présenter leur spectacle Vélo’delà et l’infini. Leur parcours de 700 kilomètres en 17 jours les a conduits à Gatineau, Maniwaki, Mont Laurier, Mont Tremblant, Morin-Heights et Saint-Jérôme, où ils ont performé devant plus de 500 personnes. Ils ont ainsi fendu les routes, alliant défis techniques, intempéries, performances captivantes et rencontres empreintes d'émotion et d'émerveillement auprès d’un public conquis. Avec un total de 6 représentations au cours de cette aventure, leur voyage a clairement illustré la synergie unique qui se dégage de l'union du spectacle vivant et du mode de transport doux, offrant une expérience mémorable tant aux artistes qu'au public. Marguerite à bicyclette aspire à poursuivre dans cette voie prometteuse.

Pendant ce temps, Frédéric, Pauline et le musicien Némo Venba, enchantent les spectateurs avec une cinquantaine de représentations de La crinoline aux chapeaux, parcourant ainsi 700 km à vélo sur l'île de Montréal et de ses environs.

Soutenue par le Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que par le Conseil des arts de Montréal, Marguerite à bicyclette ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Elle continuera de défendre ses principes écoresponsables et de parcourir le Québec à vélo, dans un tourbillon de créativité et d'engagement.

Restez à l'affût pour les prochains spectacles de cirque gratuits, les futures saisons, les prochaines destinations et, bien sûr, les prochaines tournées à vélo !

Vous portez un projet d’économie circulaire? C’est à votre tour de vous faire connaître avec les Prix initiatives circulaires! Ajouter votre initiative sur la carte avant le 24 septembre 2023 et vous pourriez recevoir une invitation aux Assises québécoise de l’économie circulaire 2023 et un portrait sur Québec circulaire.

INSCRIVEZ VOTRE INITIATIVE

Partager :
Auteur de la page

Pauline Baud

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire