Pyrowave élimine maintenant les toxines des plastiques

Pyrowave élimine maintenant les toxines des plastiques
En marge du 2nd ICIS Recycled Polymers, Pyrowave a présenté sa technologie de nanopurification. Appliquée aux déchets plastiques, cette technologie opère à l’échelle moléculaire pour éliminer les contaminants des polymères avec un contrôle précis sur les résines purifiées. Elle souhaite répondre au défi auquel font face la plupart des recycleurs de déchets plastiques, y compris dans le recyclage avancé: la présence de contaminants dans les déchets plastiques et dans l'huile de pyrolyse.

 

Défi: la présence de contaminants dans les déchets plastiques

Dans un monde confronté au problème croissant de la pollution plastique, l'un des facteurs limitant le développement du recyclage du plastique est l'incapacité d'obtenir des matières premières compatibles avec les niveaux de pureté requis pour des applications finales. Par exemple, un récent rapport des Nations Unies a mis en évidence les difficultés liées à la gestion des produits chimiques dangereux présents dans les plastiques en fin de vie - des additifs et des contaminants qui représentent des enjeux majeurs pour la santé humaine et l'environnement.

La solution de Pyrowave vise à offrir un prétraitement des déchets plastiques pour purifier les résines qui peuvent être utilisées dans les méthodes de recyclage avancées sensibles aux contaminants, ou directement dans les applications finales. Cela signifie pour les recycleurs avancés que le prétraitement de la matière première et l'élimination des additifs problématiques en amont permettent d'obtenir une huile de pyrolyse de meilleure qualité qui, à son tour, permet d'augmenter le seuil de l'huile recyclée ajoutée dans les vapocraqueurs.

Cette approche pourrait élargir la gamme des plastiques recyclables, y compris les plastiques contenant divers contaminants et additifs tels que des métaux lourds, des pigments inorganiques, des halogènes et des retardateurs de flamme.

Nous ne pouvons pas rester les bras croisés alors que la crise de la pollution plastique s'aggrave et que les taux de recyclage s'améliorent à peine.

- Jocelyn Doucet, PDG de Pyrowave.

Monsieur Doucet ajoute «en tant que pionniers de cette industrie, nous nous attaquons au principal défi qui limite la mise à l'échelle des techniques de recyclage avancées en fournissant une technologie de nanopurification révolutionnaire qui entraînera un véritable changement pour une planète plus propre et plus saine».

Comment fonctionne la nanopurification

La méthodologie de nanopurification de Pyrowave s'inspire des technologies de purification pharmaceutique, en capitalisant sur l'importante disparité de taille entre les polymères et la plupart des additifs présents dans les composés de polymères. La technologie s'appuie sur la grande différence de taille et de solubilité pour séparer les additifs des polymères en utilisant les membranes de nanofiltration les plus avancées. Contrairement aux méthodes de dissolution conventionnelles reposant uniquement sur la solubilité, la technologie en attente de brevet de Pyrowave permet l'élimination simultanée de divers contaminants, tout en maintenant un contrôle précis sur le résultat final. Le souhait est d'obtenir un processus plus simple, adapté aux spécifications des clients, plus économique et avec une meilleure efficacité énergétique.
 

Des plastiques recyclés de haute qualité

Pour faciliter l'accès aux matières premières plastiques, Pyrowave standardise les matériaux en amont afin qu'ils soient conformes aux processus de recyclage les plus avancés. Le produit purifié peut également être utilisé directement dans les applications finales. Pyrowave a démontré avec succès cette technologie en décontaminant des polymères et en fournissant des plastiques recyclés de haute qualité à des industries exigeant une conformité stricte, y compris des applications de contact alimentaire. Cette innovation peut être utilisée de manière autonome pour purifier divers déchets plastiques ou comme prétraitement en amont du processus de dépolymérisation par micro-ondes de Pyrowave.

Alimentée par l'électricité, la nouvelle technologie de Pyrowave se veut faible en carbone, avec une réduction d'environ 95 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à la production de résines vierges, et produit des résines 100 % traçables. La solution de Pyrowave permet des taux de recyclage plus élevés, moins de substances nocives dans l'environnement et moins d'émissions de gaz à effet de serre que pour la production de plastiques vierges. L’innovation de Pyrowave souhaite transformer le recyclage des plastiques en s'attaquant de front au problème environnemental pressant des contaminants toxiques dans les plastiques et collaborer avec des partenaires partageant les mêmes idées pour construire une économie durable et circulaire qui maximise la valeur des déchets plastiques.

Crédit photo: Pyrowave

Partager :
1371
Auteur de la page

Mathieu Pagé

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire