Revivez le webinaire “Emploi local, mixité sociale : comment réparer les objets dynamise les territoires” du 6 juillet 2021

 

Ce webinaire est le second d’une série de 4 qui vous sont proposés en 2021 par la Métropole du Grand Paris en partenariat avec Circul'R. Ces événements ont pour objectif de vous aider à approfondir vos connaissances, de découvrir de nouveaux acteurs, et de vous permettre d’échanger avec des experts sur des thématiques clés d’économie circulaire. 

 

Vous trouverez dans cet article :

  • Un résumé des principaux points à retenir des échanges avec nos deux intervenants : Hélène Baril, Directrice de l’APES, et Etienne Hirschauer, Directeur Général d’Ecodair
  • Le lien de rediffusion du webinaire
  • Une visite terrain en vidéo de l’atelier de reconditionnement d’Ecodair (Paris 18)
  • Des ressources pour aller plus loin dans vos réflexions sur les bénéfices de la réparation et du reconditionnement pour les territoires

 

Bonne lecture, et bons visionnages !
 

 

L’APES est un opérateur en ingénierie sociale spécialisé dans le développement social et urbain pour les filiales d’Action Logement Immobilier. Il travaille avec les collectivités et associations locales (éducation, emploi, transport), et accompagne des entreprises sociales de l’habitat de la MGP sur les volets de la cohésion et de l’innovation sociale

Son objectif  est d’améliorer la qualité de vie des habitants des quartiers sur lesquels il intervient.


 

Les grands enjeux autour du développement de l’économie circulaire dans les quartiers  :

Hélène Baril - Directrice de l’APES


 

♻️ Comment l’économie circulaire améliore-t-elle la qualité de vie des habitants des quartiers ?

  • Le développement d’activités circulaires au sein des quartiers est créatrice d’emplois 
  • Elle favorise les relations de voisinage et l’entraide
  • Les solutions d’économie circulaire ont un impact positif sur l’environnement, notamment sur la question des encombrants qui est un enjeu majeur directement lié à la qualité de vie des habitants. En effet, il est essentiel de : 
    • Sensibiliser les habitants à une consommation plus durable et raisonnée afin d’éviter un amoncellement des encombrants dans leur quartier
    • Agir sur le réemploi et le tri via la mise à disposition de locaux destinés à l’entreposage d’encombrants pour faciliter la collecte et le tri par les habitants


 

♻️ Quelles actions concrètes mène l’APES pour encourager les démarches de réparation et de réemploi ?

 

  • L’APES soutient notamment les ressourceries (même éphémères), les repair cafés et les locaux collectifs résidentiels (LCR)
  • Elle sensibilise aussi les habitants sur le réemploi, la collecte et le tri 
  • En gérant des locaux en pied d’immeuble, l’APES :
    • facilite l’implantation de structures de l’ESS qui vont faire du réemploi ; 
    • rend plus simple la création d’espaces dédiés à la réparation, à la revalorisation, à la (re)vente, ou encore à la sensibilisation
  • Exemple de la ressourcerie Le Cercle de Rueil-Malmaison implantée en pied d’immeuble : elle comporte un espace boutique, un espace dédié à la revalorisation, et un espace FabLab permettant aux habitants de venir se former sur la réparation de leurs objets

La ressourcerie Le Cercle de Rueil-Malmaison

 

♻️ Ce types d’initiatives a des impacts positifs concrets, à la fois sur les publics cibles et en termes de développement social urbain :

 

  • Sur le cadre de vie (ex : meilleure gestion des encombrants)
  • Sur le pouvoir d’achat : achats à moindre coût / articles à bas prix proposés en pied d’immeuble
  • Sur les opportunités d’emploi et de formation : embauche de personnes en insertion qui sont formées au métier de valoriste
  • Sur la création d’emplois local / de proximité et non délocalisable
  • Sur le développement de l’entrepreneuriat dans les quartiers
  • Sur la mixité sociale et le développement cohésion sociale : des publics très différents se côtoient autour du réemploi, et pour des motifs différents (économique, engagement sociétal ou environnemental)


 

♻️ Les principales difficultés pour mener à bien ce type d’actions et les principaux leviers pour y répondre :

  • 2 défis en lien avec l’implantation durable de structures en pied d’immeuble :
    • Besoins d’accompagnement et de financements sur la durée en termes de fonctionnement : subventions, appels à projet, fondations, (...)
    • Choix de la structure en charge de la gestion du lieu 
  • 1 levier important :
    • L’hyper proximité des bailleurs et des locataires est essentielle pour mobiliser les publics du logement social autour de ces questions (ils n’ont pas tous le même niveau d’implication sur le sujet du réemploi)


 

 

Ecodair est une association qui reconditionne du matériel informatique et dont 80% des effectifs sont soit en situation de handicap psychique soit en situation d’insertion professionnelle.


 

♻️ Les grands enjeux autour du reconditionnement des déchets d'équipement électrique et électronique (D3E) :

Etienne Hirschauer - Directeur Général d’Ecodair

 

Caractéristique particulière des D3E :

  • Des déchets très polluants : ils contiennent des métaux rares et des substances toxiques
  • La production de D3E est exponentielle
  • Le marché du reconditionnement est en nette progression


 

♻️ Quels sont les 3 objets principaux d’Ecodair ?

  • Social : emploi de personnes en situation de handicap et en réinsertion sociale
    • Différentes structures d’accueil : 1 ESAT (Établissement et service d'aide par le travail), 1 chantier d’insertion, 1 entreprise d’insertion et 2 entreprises adaptée à Paris et à Marseille
  • Écologique : Ecodair est un acteur de la réparation et du reconditionnement 
    • Collecte de 300 tonnes de déchets par an (principalement en Ile-de-France) pour une vingtaine de milliers de revente
    • 1 ordinateur fonctionnel est fait à partir de 3 ordinateurs non fonctionnels récupérés 
  • Redistribution : redistribution de matériels reconditionnés auprès de publics cibles 
    • En 2020, Ecodair a distribué entre 3000 et 5000 ordinateurs en partenariat avec des associations locales, la CCAS (Caisse centrale d'activités sociales) et des conseils départementaux
    • Publics cibles : populations de quartiers prioritaires de la politique de la ville


 

♻️ Quels sont les impacts d’Ecodair en termes de création d’emploi local et de réinsertion par le travail ?

 

  • Une très forte mission sociale : 80% de personnes sont accueillies soit en situation de handicap soit en situation d’insertion
    • Ecodair est mandaté par les services de l’Etat, en particulier par la DREETS (Direction régionale de l'économie, de l'emploi, du travail et des solidarités) pour intégrer des personnes sur 2 ans en CDDI (contrat à durée déterminée d'insertion). A la fin de cette période, Ecodair vise une “sortie positive” de ces personnes.
    • Ecodair accompagne ses salariés afin qu’ils puissent trouver du travail à la fin de leur période chez Ecodair (stage, formation, emploi…)
    • Taux d’insertion sur les personnes employées = 75-80% en 2020
    • Création d’une école de formation dédiée aux métiers de la réparation de matériel informatique, en partenariat avec Simplon* (formation qualifiante de Technicien d’assistance informatique niveau Bac)
  • Un impact économique conséquent : le chiffre d’affaires d’Ecodair ayant triplé en 4 ans, ils ont également doublé leurs effectifs 

 

*Simplon est un réseau de Fabriques solidaires et inclusives qui proposent des formations gratuites aux métiers techniques du numérique en France et à l’étranger.


 

♻️ La redistribution de matériel informatique reconditionné chez Ecodair :

 

  • Publics cibles et partenaires d’Ecodair :
    • Ils collectent le matériel informatique auprès des collectivités (communes, conseils départementaux…)
    • Ils revendent ou redistribuent à différents acteurs :
      • Revente auprès de particuliers qui achètent via leur site internet ou des places de marchés comme Back Market ou EMMAÜS Connect
      • Revente auprès d’associations, de centres de formation, d’écoles, d’universités, d’entreprises, (...)
      • Revente ou redistribution auprès des collectivités, à travers des partenariats créés avec des conseils départementaux ou régionaux, préfectures, mairies...

 

  • Quels sont les canaux utilisés par Ecodair ? 
    • Foires informatiques dans des mairies, CCAS (Caisse centrale d'activités sociales), et autres structures locales
    • Participation à Quartiers solidaires → plusieurs milliers d’ordinateurs distribués
    • Conseils départementaux pour redistribuer auprès de collégiens qui n’ont pas de matériel (cours en ligne)

 

  • Enjeux d’autant plus forts dans un contexte de pandémie :
    • Demande croissante impulsée par la mise en place des cours en ligne et du télétravail généralisé
    • Mise en lumière de l’accès restreint à du matériel informatique pour certains foyers (fracture numérique)


 

Une rediffusion du webinaire est disponible !




Regarder la rediffusion :

 

Quelques ressources pour aller plus loin :

  • Un article  très complet de Zero Waste France revient sur l’enjeu que représente le développement du réemploi pour les territoires : https://www.zerowastefrance.org/developper-reemploi-enjeu-territoires/ 
  • Le rapport annuel de l’ADEME sur les "Équipements électriques et électroniques : données 2019” pour tout savoir sur les D3E en France : 

https://librairie.ademe.fr/dechets-economie-circulaire/4183-equipements-electriques-et-electroniques-donnees-2019.html 


 

Visite terrain en vidéo de l’atelier de réparation d’Ecodair du 18e arrondissement



 

Cliquez ici pour la visite :

 

N’hésitez pas à contacter l’équipe Développement Economique Durable de la Métropole du Grand Paris pour plus de renseignements sur l’accompagnement aux achats solidaires et circulaires proposé gratuitement à toutes les collectivités métropolitaines : grandpariscirculaire@metropolegrandparis.fr  

 

20/07/2021
 Analyse de flux de matières et d'énergie
 Boucle fermée
 Economie de la fonctionnalité
 Economie collaborative
 Achats solidaires
 réemploi
 reconditionnement
 réparation
 collectivités
 zéro waste

Modérateur

  • Stephanie Morrisset

    Economie circulaire & ESS

  • Dernière modération le 20/07/2021 - 17:36

    Auteur de la page

  • Mélissa Djaouzi

    Chargée de Communication

  • Dernière modification de l'auteur le 20/07/2021 - 19:25

    Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Analyse de flux de matières et d'énergie
     Boucle fermée
     Economie de la fonctionnalité
     Economie collaborative
     Achats solidaires
     réemploi
     reconditionnement
     réparation
     collectivités
     zéro waste