Récupération de chaleur pour le projet résidentiel L'Albédo

128 logements (96 logements en RPA et 32 logements pour aînés avec besoins particuliers) + CPE de 148 places

Détails du projet

  • Structure porteuse : La Bouée, OBNL d'habitation accompagné par Action-Habitation
  • Nature de l'initiative : OBNL et coopérative
  • Périmètre : 3
  • Localisation : Avenue Roland-Beaudin, Québec
  • Date de début : janvier 2017
  • Date de fin : juin 2024

Stratégies de circularité

  • Consommation responsable
  • Écologie industrielle
  • Écoconception
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Optimisation des opérations
  • Valorisation
  • Entretien et réparation
  • Économie de fonctionnalité
  • Recyclage et compostage
  • Économie collaborative
  • Location
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Toutes les stratégies
Description
La Ville de Québec souhaite fournir gratuitement l’énergie thermique excédentaire du Centre de glaces Intact Assurance afin de permettre le chauffage du projet L’Albédo comprenant 128 logements sociaux ainsi qu’un CPE de 148 places qui sera érigé au 939, avenue Roland-Beaudin.

Cet excédent thermique serait autrement évacué dans l'atmosphère. L'énergie récupérée par L’Albédo sera acheminée vers son système de géothermie, chauffera le bâtiment en hiver et régénérera l'échangeur air-sol en été, de façon à réduire au maximum son empreinte écologique.

« À Québec, nous avons à cœur de soutenir les organisations sans but lucratif qui font vivre la ville et qui permettent de ne laisser personne derrière. La valorisation de l’énergie du Centre de glaces Intact Assurance a plusieurs bénéfices environnementaux, sociaux et économiques qui démontrent bien notre leadership et atteignent nos objectifs ambitieux en développement durable. Je suis ravie de pouvoir faire briller une initiative communautaire comme L’Albédo et offrir une valeur ajoutée à ses logements sociaux! » souligne Mme Marie-Pierre Boucher, responsable de l’habitation au comité exécutif.

L’entente entre la Ville et le promoteur de L’Albédo, l’organisme communautaire La Bouée, est valide pour une période de dix ans. La totalité des coûts de réalisation sera assumée par le promoteur. Le comité exécutif de la Ville de Québec recommandera ainsi au conseil municipal d’autoriser le transfert d’énergie thermique excédentaire du Centre de glaces Intact Assurance à L’Albédo.

Objectifs visés

Le projet L'Albédo regroupera dans un immeuble de 12 étages une résidence pour personnes âgées et un centre de la petite enfance (CPE), lequel occupera près de la moitié de la superficie des deux premiers étages. Ce projet, qui vise une reconnaissance du programme ISP de Écohabitation et qui dépassera du même coup les exigences contraignantes de la certification Novoclimat, sera construit dans l’arrondissement Sainte-Foy–Sillery-Cap-Rouge, plus précisément sur l’avenue Roland-Beaudin dans le quartier Saint-Louis et ce, au cœur du projet de revitalisation du secteur qui met en vedette le Centre de glaces Intact Assurance et le nouveau Marché public de Sainte-Foy. Ce projet a l’ambition de s’inscrire parfaitement dans les deux thématiques retenues par la SHQ et donc de s’avérer à la fois un bâtiment sobre en carbone pour constituer un milieu de vie sain et résilient pour les occupants du volet résidentiel.

Les événements climatiques extrêmes étant de plus en plus fréquents, que ce soit avec des températures plus élevées en été et plus froides en hiver, des précipitations plus abondantes ou des vents plus violents, il devient impératif de limiter les impacts sur le confort, la salubrité et la sécurité des résidents et des bâtiments. Certains types de bâtiments sont plus à risque d’être touchés par les changements climatiques notamment les hôpitaux, les centres d’hébergement pour personnes âgées et résidence de personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie. La prise en compte des changements climatiques et des événements extrêmes dans les investissements à long terme visant les infrastructures publiques ainsi que l'investissement dans des solutions d'adaptation peuvent aider les collectivités à renforcer leur résilience, à réduire les risques de catastrophe et à économiser des coûts à court, moyen et long terme.

La vulnérabilité des occupants et de l’immeuble est déterminée en fonction de son degré d’exposition rapprochée et en fonction de la sensibilité du bâtiment aux expositions rapprochées si aucune mesure conceptuelle de réduction de la vulnérabilité n’est mise de l’avant.

Nous proposons une approche pérenne permettant d’intégrer des mesures d’adaptation pouvant réduire la vulnérabilité des occupants et du bâtiment face aux changements climatiques tout en démontrant qu’elles peuvent être prises en considération dans la planification et l’exploitation d’immeuble à vocation publique, communautaire ou privée. Il est souhaité de démontrer qu’il est réaliste de réaliser une habitation saine et résiliente à un coût de construction modeste incluant des frais minimaux d’entretien pour des systèmes mécaniques de haute performance. Nos analyses et simulations énergétiques préliminaires démontrent que nos orientations conceptuelles sont réalistement viables et généreraient des économies d’opération substantielles.

Davantage d’habitations inclusives et innovatrices
La Vision de l’habitation 2020-2030 de la Ville de Québec prend plusieurs actions pour accroître l’offre de logements sur son territoire pour les personnes à faible revenu et pour favoriser l’inclusion de personnes seules ou de familles issues d’horizons variés. La Bouée, société acheteuse de préservation et de développement de l'habitat communautaire, promoteur du projet L’Albédo, s’inscrit au cœur de la Vision de l’habitation 2020-2030. Ce projet de démonstration réalisé dans le cadre du programme AccèsLogis Québec de la Société d’habitation du Québec (SHQ) sera un exemple grâce à sa faible émission de GES en opération normale et aura une empreinte carbone réduite lors de sa construction.

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Écologie industrielle
  • Écoconception
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Optimisation des opérations
  • Valorisation

Résultats obtenus

L’énergie thermique excédentaire du Centre de glaces Intact Assurance représente environ 715 000 kWh, ce qui correspond à 3,5 % de celle produite et émise annuellement, évaluée approximativement à 6 000 000 kWh.

La revalorisation des excédentaires d’énergie thermique offre plusieurs avantages, notamment :

  • Augmentation de l’efficacité dans l’opération du système de refroidisseur évaporatif du Centre de glaces;
  • Réduction de la consommation d’électricité et d’eau potable du Centre de glaces;
  • Amélioration du bilan énergétique et environnemental du Centre de glaces en réduisant ses rejets de chaleur dans l’atmosphère;
  • Utilisation réduite de l’eau potable dans les tours d’eau en été;
  • Démonstration exemplaire que les rejets de chaleur obligés d’un immeuble spécialisé peuvent être réutilisés aux bénéfices de la communauté par un investissement raisonnable;
  • Développement d’une pratique de système de transfert d’excédent d’énergie thermique pour les futures infrastructures municipales.

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Energies renouvelables
Porteur(s) de l'initiative

Porteur(s) de l'initiative

  • La Bouée, accompagné par Action-Habitation
  • Économie sociale, OBNL
  • Construction
  • 300-1199, 4e Avenue, Québec (QC) G1J 3B4
  • Réjean Boilard
  • rejean.boilard@actionhabitation.qc.ca

Partenaire(s) de l'initiative

  • Poly-Énergie inc.
  • Entreprise projets spéciaux en efficacité énergétique


  • Génécor experts-conseils inc.
  • Ingénierie mécanique du bâtiment


  • Lafond Côté Architectes
  • Architecture

Mise en oeuvre

Étapes de mise en oeuvre

Objectifs spécifiques :

  • Minimiser l’impact des vagues de chaleur sur les occupants;
  • Assurer la qualité de l’air dans le bâtiment;
  • Assurer l’étanchéité entre les logements et les corridors et entre les logements.

Mesures proposées :

  • Assurer une haute résistance thermique et étanchéité de l’enveloppe;
  • Utiliser un réseau de chauffage hydronique centralisé à conduits minimalistes pour le chauffage des espaces locatifs et chauffage de l’eau chaude domestique par pompe à chaleur dédiée haute température;
  • Prévoir une génératrice pour assurer le maintien du chauffage, de même que l’habitabilité fonctionnelle dans tous les logements en cas de panne électrique;
  • Installer des ventilo-convecteurs avec contrôle individuel, entretien et changement des filtres pris en charge par le gestionnaire de l’immeuble, facilité par un accès extérieur au logement (cagibi dans le corridor commun);
  • Limiter des gains solaires estivaux par la forme et l’aménagements des balcons;
  • Sélectionner des matériaux et produits à faibles émissions de composés organiques volatils;
  • Protéger les conduits de ventilation pendant le chantier de construction et purger l’air avant l’occupation;
  • Détailler et contrôler des assemblages pour améliorer l’insonorisation et l’étanchéité entre les logements;
  • Aménager une toiture blanche et végétale pour atténuer le phénomène des îlots de chaleur urbains;
  • Favoriser des aménagements adaptés à la mobilité réduite.

Défis

Intégrer les rejets de chaleur du Centre de glaces Intact Assurance de la Ville de Québec à l'amélioration de la performance énergétique des pompes à chaleur de l'immeuble pour qu'elles puissent assurer à long terme un rendement optimal pour tous les besoins de chauffage d'espace et d'eau chaude domestique de l'immeuble.

Leviers

Grâce à l'expertise d'Action-Habitation dans la réalisation de ce type de projet.

Outils et méthodologies utilisés

Fiche de gestion et de financement de projet informatisée.

Sources de financement de l'initiative

Programme de la SHQ pour le logement social, Hydro-Québec

Partager:
Auteur de la page

Claude Routhier

Conseiller projets spéciaux

Modérateur

Utilisateur