Recyborg: une ressourcerie pour la lutte contre l’extractivisme

Détourner des objets et des appareils de toutes sortes des sites d’enfouissement dans la région du Grand Montréal par le réemploi, le recyclage, la réparation ou la revalorisation.

Détails du projet

  • Structure porteuse : Coop Recyborg
  • Nature de l'initiative : OBNL et coopérative
  • Périmètre : 14
  • Localisation : 3811 sainte-catherine est, Montréal, H1W2G3
  • Date de début : mars 2022

Stratégies de circularité

  • Consommation responsable
  • Recyclage et compostage
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Valorisation
  • Entretien et réparation
  • Économie de fonctionnalité
  • Écologie industrielle
  • Écoconception
  • Optimisation des opérations
  • Économie collaborative
  • Location
  • Toutes les stratégies
Description

Recyborg c’est une coopérative de travail sans but lucratif qui détourne des objets et des appareils de toutes sortes des sites d’enfouissement en les revalorisant.

Recyborg s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire et de lutte contre l’extractivisme, qui ne peut être une solution durable pour notre société. C’est pourquoi, dans nos locaux, nous voyons les objets comme des choses de valeur, et nous traitons les matériaux avec soin. Quand nous ne pouvons pas les réemployer ou réparer nous même nous les acheminons dans les filières adéquates. 

Objectifs visés

RECYBORG propose un modèle de ressourcerie spécialisée dans le métal et l’électronique en phase avec une économie numérique. Des quantités astronomiques de rebuts finissent à l’enfouissement alors qu’ils renferment un potentiel à exploiter. La ressourcerie vient répondre à cette problématique par

  • Un service de dépôt et de collecte
  • Le réemploi
  • La réparation
  • Le recyclage
  • La recherche de débouchés
  • En rassemblant sous un même toit différents programmes de recyclage de l’industrie (électronique, fluorescent, batteries, etc)

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Recyclage et compostage
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Valorisation

Résultats obtenus

En 2022, nous avons recyclés 10 tonnes de matériel électronique, 45 kg de gaz, 280 kg de batterie et 43 tonnes de métal. Nous avons aussi revalorisés 5400 items!

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Métaux
  • Produits, composants, matériaux mixtes et composites*
  • Plastiques, caoutchoucs et autres polymères

Autre mots-clés en lien avec l'initiative

électronique, numérique, métal, batteries
Porteur(s) de l'initiative

Porteur(s) de l'initiative

  • Recyborg
  • Économie sociale, OBNL
  • Activités diverses de fabrication
  • 3811 sainte-catherine est, Montréal, H1W2G3
  • François Pedneault
  • francois@recyborg.com
  • Économie sociale, OBNL
  • Activités diverses de fabrication

Partenaire(s) de l'initiative

  • Bâtiment 7
  • Location d’espace et synergie des activités


  • YAM
  • Participation à des événements et discussions en cours pour la mutualisation des ressources

Mise en oeuvre

Étapes de mise en oeuvre

Le projet a fait ses premiers pas au printemps 2020 sous la forme d'une SOCIÉTÉ EN NOM COLLECTIF en plein début de pandémie de Covid 19 Ce fût l'occasion pour François, Geneviève et Nicolas de se mettre dans l'ACTION, de TESTER le modèle d'affaire, d'acquérir leurs premières EXPÉRIENCES concrètes liées au projet d établir des PARTENARIATS avec des entreprises et organisation. Nous avons créé plusieurs départements au fil du temps dont un département de soudure, de produits électroniques et d'audio. Nous avons maintenant 2 entrepôts où le public peut venir chercher des produits récupérés et revalorisés.

Défis

La société génère des quantités astronomiques de rebuts : déménagement, faillite, décès, surplus de production, obsolescence, bris, etc. 

Pourtant, ces matières renferment presque toujours un potentiel à exploiter. Elles vont se retrouver à l'enfouissement!

Notre mission est notre défi: celui de détourner un maximum d'objets et appareils des sites d'enfouissement par le réemploi, la valorisation et le recyclage. 

Leviers

Si le marché de l'occasion existe depuis des décennies, il connaît un véritable renouveau avec les crises économiques récentes. L'économie de seconde main représente 1,23% du PIB canadien et compte 300 000 emplois. 

Outils et méthodologies utilisés

Grâce à sa capacité à démonter, réparer et trouver des débouchés aux matières qu’elle collecte, Recyborg est en mesure d’offrir un PRIX COMPÉTITIF pour son service de collecte résidentiel et commercial. Bien qu’il n’est pas en mesure d’accepter autant de matière qu’un écocentre ou un service de collecte de rebuts “clé en main”, le service de DÉPÔT GRATUIT vient compléter l’offre de PROXIMITÉ dans les quartiers Hochelaga-Maisonneuve et Verdun

Sources de financement de l'initiative

C'est par la vente des matières revalorisées, par parts privilégiées, par une campagne de sociofinancement ainsi que par des subventions que l'initiative a pu exister.

+ d'infos

Lien(s) Web

 https://recyborg.com
Partager:
Auteur de la page

Audrey Boisvert

Modérateur

Utilisateur