Vision circularité: Feuille de route pour l'économie circulaire en Montérégie

Un plan d’action engageant pour accélérer la transition vers des pratiques d’économie circulaire en Montérégie

Détails du projet

Stratégies de circularité

  • Toutes les stratégies
  • Entretien et réparation
  • Consommation responsable
  • Économie de fonctionnalité
  • Écologie industrielle
  • Recyclage et compostage
  • Écoconception
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Optimisation des opérations
  • Économie collaborative
  • Location
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Valorisation
Description

La Feuille de route pour l'économie circulaire en Montérégie est le fruit d’une vaste concertation de l’ensemble des parties prenantes du territoire (entreprises des secteurs industriels, commerciaux et institutionnels (ICI), organismes de développement économique et entités administratives telles que les Municipalités, les Municipalités régionales de comtés (MRC) et plusieurs ministères) initiée par le CRE Montérégie et ses partenaires au printemps 2022.

Cette Feuille de route en économie circulaire, la première du genre au Québec et au Canada, permettra à la Montérégie d’être proactive et leader dans le déploiement d’une économie résiliente et respectueuse de la capacité de support de nos écosystèmes.

Objectifs visés

L’objectif principal est d’identifier les pistes d’actions qui stimuleront l’économie circulaire dans la région par la co-création d’un plan d’action engageant pour accélérer la transition vers des pratiques d’économie circulaire en Montérégie.

Pour ce faire, Vision circularité se décline en trois volets :

  1. Mobiliser les parties prenantes lors d’ateliers de concertation pour comprendre, prioriser et valider les grandes orientations ;
  2. Identifier et analyser la faisabilité des mesures ;
  3. Co-créer, avec les partenaires régionaux, une feuille de route qui structurera le déploiement de l’économie circulaire pour les 10 prochaines années.

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Toutes les stratégies

Résultats obtenus

Suite à trois ateliers de concertation et à de nombreuses rencontres avec le comité de pilotage, la Feuille de route pour l’économie circulaire en Montérégie a été dévoilée officiellement le 11 mai dernier au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe, lors de la 3e édition de la Semaine montérégienne de l’économie circulaire, qui s’est déroulée du 8 au 11 mai 2023. Près de 200 personnes ont participé aux trois avant-midi en ligne et une centaine de personnes étaient présentes à la journée en présentiel de cet événement. Pour ce qui est des ateliers de concertation, ils ont rassemblé près de 150 participants.

Cette Feuille de route, une première du genre au Québec et au Canada, est le fruit d’une vaste concertation de l’ensemble des parties prenantes de la Montérégie. Elle comprend 11 objectifs ainsi que 49 actions qui permettront de structurer le déploiement de l’économie circulaire à travers la région au cours des 10 prochaines années. Celle-ci se veut évolutive et résiliente. Elle sera donc adaptée régulièrement à la réalité économique de la région.

Les objectifs de celle-ci sont les piliers d’une économie circulaire forte et durable alors que les actions déterminées correspondent aux moyens permettant d’y arriver. La Feuille de route, en plus d’être une ligne de conduite pour les acteurs économiques de la région, est aussi un gage de l’implication de la Montérégie dans la lutte mondiale au réchauffement climatique.

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Matières organiques
  • Produits, composants, matériaux mixtes et composites*
  • Ressources humaines
Porteur(s) de l'initiative

Porteur(s) de l'initiative

  • Conseil régional de l'environnement de la Montérégie
  • Économie sociale, OBNL
  • Services professionnels, scientifiques et techniques
  • 1150, rue Saint-Laurent Ouest
  • Rachel Bourdon
  • rachel.bourdon@crem.qc.ca

Partenaire(s) de l'initiative

  • Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTÉI)
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.


  • Table de concertation régionale de la Montérégie (TCRM)
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.


  • Centre local de développement de Brome-Missisquoi (CLD Brome-Missisquoi)
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.


  • Comité 21
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.


  • Montérégie économique
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.


  • Développement économique de l'agglomération de Longueuil/Fonds Écoleader
  • Impliqué en tant que membre du Comité de pilotage. Présence lors des rencontres du Comité. Partage de son expertise et de ses commentaires permettant l’élaboration de la Feuille de route. Animation des tables de discussions lors des ateliers de concertation. Partage des outils communicationnels de la Feuille de route.

Mise en oeuvre

Étapes de mise en oeuvre

Entre le printemps et l’automne 2022, le CRE Montérégie a utilisé différents outils pour concerter les parties prenantes participant à l’économie régionale de la Montérégie, soit les entreprises des secteurs industriels, commerciaux et institutionnels (ICI), ainsi que les organismes de développement économique (ODÉ) et les entités administratives (Municipalités, Municipalités régionales de comtés et gouvernements).

Suite à une enquête sur la circularité en Montérégie, composée notamment d'une synthèse territoriale sur l'état des lieux de la circularité dans la région, des entrevues individuelles ont été menées.

Par la suite, de nombreux acteurs se sont mobilisés pour partager la réalité des organisations montérégiennes quant à l’intégration de stratégies d’économie circulaire lors de deux ateliers de concertation en automne 2022.

En début 2023, le projet est entré dans la phase d’identification des grands objectifs de la Feuille de route et l’analyse de la faisabilité des mesures pour atteindre ces objectifs. Ces derniers ont ensuite été validé et des actions ont été priorisées durant un dernier atelier de concertation en mars 2023. 

Après des mois de co-rédaction, la Feuille de route a pu être dévoilée en mai 2023.

Défis

La concertation des acteurs fut certes un défi, mais était essentielle à la représentativité de la Feuille de route. 

Un second défi fut de déterminer les limites de la Feuille de route. Puisque couvrir l’ensemble des enjeux en économie circulaire était quasi impossible, il a été décidé de commencer avec les problématiques les plus souvent nommées lors des ateliers de concertation.  

La majorité des objectifs de la Feuille de route ont des cibles temporelles définies. Celles-ci ont été compliquées à définir étant donné le manque de données précises sur la circularité actuelle des différents secteurs économiques à l’échelle régionale et municipale. 

Leviers

En réunissant organismes, entreprises privées, municipalités, ministères, sociétés d’État et citoyens, nous nous sommes assurés que les objectifs et actions de la Feuille de route-ci soient axés sur la réalité actuelle des parties prenantes.

Afin de couvrir éventuellement les thématiques non adressées, l’une des responsabilités du Comité de gouvernance de la Feuille de route sera d’étudier les problématiques émergentes en économie circulaire et de les inclure progressivement dans la démarche.  

Une revue de littérature a été réalisée afin de créer des cibles temporelles réalistes. Celles-ci seront également adaptées selon les données qui découleront des recherches et découvertes faites par les différents comités porteurs.

Outils et méthodologies utilisés

L’élaboration de la Feuille de route a démarré avec la consultation de nombreuses feuilles de route, plans d’action et politiques environnementales.

Ensuite, des entrevues ayant comme objectif de déterminer le niveau de connaissance et d’intégration de l’économie circulaire dans le milieu des affaires ont été dirigées. Un total de 13 entrevues avec des propriétaires, directeur(trice)s, conseiller(ère)s en environnement ou développement durable, responsables de l’approvisionnement et chargé(e)s de projets ont été réalisées. Les secteurs d’activités visés étaient l’énergie, l’hébergement, les loisirs, le détail, l’alimentation, le manufacturier, la santé, la construction et l’éducation. Celles-ci ont été dirigées dans l’ensemble de la Montérégie.

Ensuite trois ateliers de concertation ont été réalisés afin de co-créer les objectifs et actions de la Feuille de route. Différentes activités ont été imaginées (world café, jeu de poker, pessimiste/positif) afin de stimuler les discussions.

Enfin, bien que le projet de Feuille de route ait démarré avant la publication de la Trousse pour une feuille de route régionale en économie circulaire de RECYC-QUÉBEC, cette trousse a été consultée pour bonifier la démarche du CRE Montérégie et de ses partenaires.

Sources de financement de l'initiative

Le projet Vision circularité a bénéficié du soutien financier du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et d’Hydro-Québec. 

Partager:
65
Auteur de la page

Yona Qi

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire