Défi de réduction du gaspillage alimentaire: Still Good remporte un grand prix

Défi de réduction du gaspillage alimentaire: Still Good remporte un grand prix
Still Good, entreprise québécoise spécialisée dans le développement de solutions d’écovalorisation pour les entreprises, a remporté un grand prix de 1,5 million de dollars dans le cadre du Défi de réduction du gaspillage alimentaire fédéral, organisé par Agriculture et Agroalimentaire Canada, dans la catégorie des «modèles d’affaires». Au terme d’un processus de sélection qui s’est échelonné sur 3 ans, Still Good s’est démarquée parmi plus de 340 entreprises innovantes de partout dans le monde.

Lancé en novembre 2020, ce défi met en lumière les initiatives exceptionnelles visant à atténuer le gaspillage alimentaire. Avec un taux de gaspillage ou de perte de plus de la moitié (58 %) de l’approvisionnement alimentaire annuel du Canada, Still Good contribue à réduire le gaspillage alimentaire pour bâtir un avenir plus durable. Et ce n’est qu’un début!

«Depuis maintenant cinq ans, nous travaillons à trouver des solutions d’affaires pour accompagner des entreprises à valoriser des ingrédients encore bons et nutritifs grâce des pratiques agroalimentaires durables, a souligné Jonathan Rodrigue, cofondateur et président directeur-général de Still Good. À l'heure actuelle, où la création de valeur est devenue un impératif pour les entreprises, Still Good accompagne ses clients dans l'atteinte de leurs objectifs ESG en les aidant même à transformer des flux de coûts en sources de revenus.»

Un jury externe, composé d'experts dans divers domaines, a joué un rôle important dans l'examen des solutions et la recommandation des gagnants, à chaque étape du défi.

Les membres du jury ont reconnu le modèle d'affaires unique de l’entreprise qui repose sur des principes solides d'écovalorisation, intégrant des méthodes avant-gardistes pour minimiser l'impact environnemental tout en maximisant la revalorisation des ressources. De la récupération à la R&D en passant par la production jusqu’à la distribution, Still Good se démarque avec une approche holistique et agit comme un acteur de changement éco-responsable qui augmente la valeur de ses clients.

«Si la solution n’existe pas, nous la trouvons. Si nous pouvons réunir des entreprises pour créer des synergies mutuellement bénéfiques et valoriser leurs sous-produits nous le faisons. L’innovation, la créativité et le partenariat sont au cœur de notre ADN et de notre modèle d’affaires. L’écovalorisation est synonyme pour nous d’innovations axées sur la valorisation qui ont un impact à la fois écologique et économique.», a rappelé Jonathan Rodrigue.

«Cette reconnaissance témoigne des efforts soutenus déployés par notre équipe pour être à la pointe de l'innovation au chapitre de la valorisation et de la réduction du gaspillage alimentaire. Le financement fédéral de 1,5 M$ qui l’accompagne contribuera à promouvoir les innombrables occasions disponibles pour catalyser la création de projets novateurs visant à revaloriser les matières. Elle jouera également un rôle crucial dans la création de pôles d’écovalorisation dans tout le Canada, tout en consolidant nos initiatives en matière de recherche et développement.», a poursuivi Jonathan Rodrigue. 

Transformation et valorisation

Still Good est entourée d’organisations et de producteurs locaux qui refusent de voir leurs aliments à la poubelle. L’entreprise travaille en équipe pour prouver que des tonnes d’ingrédients méritent une seconde vie. Ses processus de transformation permettent de récupérer et de valoriser toutes sortes de sous-produits. Parmi ceux-ci, mentionnons les drèches de microbrasseries locales, le tourteau de tournesol issu du pressage de tournesol, la pellicule de café argenté issue de la torréfaction ainsi que les résidus issus de la production de produits de boulangerie, de pâtisserie et de chocolat.

En mode expansion

Still Good vient de doubler la superficie de ses installations, lui permettant ainsi d'augmenter sa capacité de valorisation de matières de 1000 tonnes à 5000 tonnes par an et ce, d’'ici la fin de l'année en cours.

Elle compte parmi ses clients 3 Brasseurs et La Cage aux sports qui vient de faire l’acquisition des Brasseurs du Monde chez qui elle récupère les drèches pour en faire de la farine. La farine est ensuite utilisée dans la préparation des plats au menu des restaurants. De plus, Still Good prépare de délicieuses collations santé qui sont distribuées dans les écoles du Québec, en collaboration le Club des petits déjeuners qu’elle appuie depuis plusieurs années. Enfin, depuis un an, Still Good a étendu son rayonnement en exportant ses farines aux États-Unis.

À propos de Still Good

Fondée à Montréal en 2018, Still Good développe des solutions d’affaires qui aident les entreprises à transformer en nouveaux produits alimentaires des sous-produits riches en nutriments qui seraient autrement jetés. Pionnière de l’écovalorisation au pays, elle uni ses forces pour préserver des aliments tout en améliorant les pratiques de l’industrie agroalimentaire. Still Good offre aux entreprises des services de collecte de résidus alimentaires, de transformation, de recherche et développement et de distribution.

Still Good a aussi remporté un Prix initiatives circulaires en 2022!

Partager :
539
Auteur de la page

Pierre Tessier

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire