Lutte au gaspillage alimentaire par la déshydratation à gros volume et à la source

  • 2022-08-30 00:00:00
  • /
  • Quebeccirculaire.org
  • /
  • 481

Valoriser des rejets de production agricoles et industriels pour la consommation humaine.

  • Structure porteuse : Fabrication RD
  • Nature de l'initiative : Petite entreprise
  • 565, route 116, Sainte-Christine
  • Date de début : juin 1997

Valorisation de rejets agricoles et industriels de légumes et fruits ou autres produits par des procédés de déshydratation à gros volume et à faible coût énergétique pour la consommation humaine en produisant le minimum de gaz à effet de serre.

 

Objectifs visés

L'objectif est d'avoir un impact important sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et le gaspillage alimentaire en agissant à la source avec les producteurs agricoles et industriels qui souvent rejettent de grandes quantités d'aliments déclassé.

Pour les deux ou trois prochaines années, nous visons le traitement de 200 000 kg de rejets alimentaires pour une réduction des gaz à effet de serre de 188 518 kg pour une bourse de carbone équivalent à 11 311 $.

Nous souhaitons également initier et de promouvoir l'alimentation responsable en rendant disponible sur le marché des concentrés d'aliments fonctionnels en afin d'augmenter les parts de portions quotidiennes de légumes et fruits en accord avec les recommandations de Santé Canada.

 

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Écologie industrielle
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Valorisation

Résultats obtenus

Dans les derniers trois ou quatre ans, avec la collaboration de l'équipe de Symbiose alimentaire et de plusieurs producteurs et transformateurs alimentaires, nous avons déshydraté plus 270 000 lb de légumes, fruits et autres rejets alimentaires.

Nous proposons une solution innovante que nous expérimentons et validons dans un premier temps au Québec puis que nous voulons appliquer partout sur la planète.

Par les techniques de déshydratation que nous avons mise au point, nous pouvons à l'heure actuelle  déshydrater environ 5 tonnes de rejets par jour qui seraient normalement dirigées au centre d'enfouissement.

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Matières organiques

Autre mots-clés en lien avec l'initiative

Réduction des GES, réduction gaspillage alimentaire

Porteur(s) de l'initiative

  • Fabrication RD
  • Entreprise, commerce, industrie
  • Agriculture, foresterie, pêche et chasse
  • 455, 116 Est Acton Vale, Québec, J0H 2A0
  • Robert Desmarais
  • desmaraichers@gmail.com

Étapes de mise en oeuvre

  1. Identification des producteurs agricoles et industriels collaborateur et fournisseur de rejets
  2. Déshydratation en lot des matières (plus de 20 matières différentes)
  3. Mouture des produits déshydratés
  4. Recherche et développement de procédés de déshydratation et techniques de mouturage
  5. Assemblage des poudres pour applications culinaire en gastronomie santé ou industrielle, en fonction des caractéristiques organoleptique
  6. Recherche et développement sur procédés de déshydratation en continu automatisé
  7. Commercialisation

Défis

Recherche et développement technologie de déshydratation en continu :

  • Utiliser le moins de main d'oeuvre possible
  • Utiliser le moins d'énergie possible dans le but de réduire les gaz à effet de serre
  • Commercialisation d'aliment fonctionnel

Leviers

  • Automatiser les opérations de déshydratation en continu.
  • Biénergie : Implanter les déshydrateur en continue directement chez les émetteurs de rejets alimentaires en utilisant l'énergie rejeter de leur propre système de réfrigération. Pouvant réduire ainsi les coûts énergétiques de déshydratation de 70 %.
  • Créations culinaires et développement de nouvelles recettes pour l'utilisation des aliments fonctionnels
  • Créer de l'engouement pour les produits alimentaires issues de l'économie circulaire

Outils et méthodologies utilisés

Recherche et développement appliqué.

Science de l'alimentation : études, analyse des tendances en matière d'alimentation.

 

Sources de financement de l'initiative

Le projet à bénéficié du financement interne de la Ferme Robert Desmarais.

 Alimentation durable
 Consommation responsable
 Filières locales
 Modèles économiques
 Circuits courts
 Recyclage
 Réutilisation
 Valorisation
 Rejets industriels
 Rejets agricoles
 réduction de gaz à effet de serre
 superaliment

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

    Suivre
  • Auteur de la page


  • Autres initiatives internationales

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Alimentation durable
     Consommation responsable
     Filières locales
     Modèles économiques
     Circuits courts
     Recyclage
     Réutilisation
     Valorisation
     Rejets industriels
     Rejets agricoles
     réduction de gaz à effet de serre
     superaliment