Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches

Des entreprises de transformation minérale écologique offrent un avenir vert et prospère à la région de Chaudière-Appalaches !

Détails du projet

  • Structure porteuse : Comité de 8 entreprises de transformation minérale écologique
  • Nature de l'initiative : Projet multiacteur et recherche-action
  • Périmètre : 5
  • Localisation : 95,3e Rang Nord, Tring-Jonction Quebec, G0N 1X0
  • Date de début : décembre 2022

Stratégies de circularité

  • Valorisation
  • Entretien et réparation
  • Consommation responsable
  • Économie de fonctionnalité
  • Écologie industrielle
  • Recyclage et compostage
  • Écoconception
  • Approvisonnement & consommation responsable
  • Optimisation des opérations
  • Économie collaborative
  • Location
  • Don et revente
  • Reconditionnement
  • Toutes les stratégies
Description

Le Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches (PEVCA) est un exemple concret du potentiel de l'économie circulaire. Les entreprises du PEVCA offrent une solution viable, économique et environnementale à l'enjeu des résidus miniers abandonnées. Plus encore, la valorisation des résidus miniers, en minéraux critiques et stratégiques (MCS), se conclura par la restauration et la revégétalisation des anciens sites miniers. À long terme, l’industrie de la revalorisation minière demeure la seule solution viable pour restaurer, de manière définitive, les anciens sites miniers au bénéfice de la communauté.  

 

Objectifs visés

À long terme, les membres du PEVCA souhaite transformer un passif historique (les résidus miniers) en actif durable pour la région. 

Les membres du PEVCA représentent une nouvelle génération d’entreprises déterminées à contribuer à la vague pour décarboniser les processus technologiques et industriels pour minimiser leur empreinte écologique. Les membres du PEVCA s’appuient sur l’innovation, la technologie et la science pour continuellement améliorer leurs procédés industriels afin de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

Stratégie(s) de circularité concernée(s)

  • Valorisation

Résultats obtenus

Au total, les entreprises et les projets regroupés sous le PEVCA représentent :

  • des investissements de près de 500 millions de dollars ;
  • la transformation et la valorisation de plus de 100 millions de tonnes de résidus miniers ;
  • plus de 150 nouveaux emplois bien rémunérés pour la région de Chaudière-Appalaches ;
  • la restauration et la revégétalisation des sites miniers ;
  • la réduction de 70 % à 84 % des émissions de GES comparativement à des procédés conventionnels de production (KSM, ECO2 Magnesia)
  • À ce jour, plus de 125 hectares de haldes minières ont été revégétalisés et plus de
    20 000 arbres (épinettes blanches) ont été plantés ;

Principale(s) ressource(s) concernée(s)

  • Minéraux non métalliques

Autre mots-clés en lien avec l'initiative

valorisation, minéraux, décontamination
Porteur(s) de l'initiative

Porteur(s) de l'initiative

  • Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches
  • Économie sociale, OBNL
  • Extraction minière, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz
  • 399, rue Jacquard, suite 100
  • Chantal Gauvin
  • info@pevca.org
Mise en oeuvre

Étapes de mise en oeuvre

1) Dans un contexte où plusieurs projets de valorisation des résidus miniers pointent à l’horizon, les entreprises de technologies vertes de transformation sécuritaire et de revalorisation de résidus miniers critiques et stratégiques sur le territoire de la région de Thetford-Beauce ont commencé à se rencontrer informellement pour discuter d'enjeux et de défis auxquels elles étaient confrontées. Au début, le Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches était principalement un groupe d'échange d'information pour assurer le développement d'une toute nouvelle industrie. 

2) La cohésion du regroupement fut instantanée et, rapidement, plusieurs autres membres industriels se sont joints aux rencontres pour échanger sur les réalités, les avancées et les développements de cette nouvelle industrie. 

3) En décembre 2022, le Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches a été officiellement lancé dans le but de sécuriser l’avenir de l’industrie de la revalorisation minière dans la région de Chaudière-Appalaches. Le lancement fut un franc succès et de nombreux dignitaires et représentants socioéconomiques et régionaux étaient présents à la conférence de presse pour offrir leur appui à l'initiative. 

4) Depuis le lancement, un nouveau membre s'est joint au PEVCA, qui compte maintenant huit (8) membres. 

5) Les récentes annonces dans la région (restauration du Chemin de fer Québec Central, Plan québécois de valorisation des minéraux critiques et stratégiques 2020-2025, le Plan d'action 2020-2025 - Vers la transformation d'un passif en actif durable ainsi que la participation du PEVCA au Comité directeur du Réseau MCS du Québec et sur la Table de concertation gouvernement-régions-entreprises), laissent croire que les travaux du PEVCA portent fruit, et ce, au bénéfice d'une région qui a grandement besoin d'un nouveau souffle économique !

Défis

Comme toute nouvelle industrie au Québec, l'industrie de la valorisation minière est confrontée à quelques défis ! Voici les principaux enjeux qui retiennent notre attention :

1) Dans un premier temps, il faut rappeler que la transformation minérale se fait à partir de résidus miniers. Dans la région de Chaudière-Appalaches, cette matière première est principalement constituée de résidus miniers issus de l'époque de l'exploitation minière du chrysotile. Grâce à l'innovation technologique et les avancées scientifiques, nous pouvons décontaminer les dernières traces d'amiante dans les résidus miniers de manière sécuritaire et faire oeuvre utile pour la communauté. La santé et la sécurité des travailleurs est au coeur des priorités de tous les membres du PEVCA. Cependant, toute mention d'amiante peut causer des inquiétudes pour la communauté et le défi consiste à rassurer la population qu'il est possible de décontaminer et valoriser ces résidus miniers dans le respect de l'environnement et de la communauté. 

 

2) Le deuxième enjeu auquel l'industrie est confrontée est la réglementation. Puisque l'industrie de la transformation minérale des MCS est relativement nouvelle, les lois et les réglementations doivent être développées, adoptées et dans certains cas, adaptées, au même rythme que l'industrie, ce qui peut être un défi en soi. Il est donc important de participer à ces efforts législatifs car souvent, l'industrie est à la fine pointe de la technologie et peut contribuer positivement à développer un cadre réglementaire juste et équitable. 

Leviers

Démarrer une nouvelle entreprise est déjà assez difficile. Démarrer une nouvelle industrie ...c'est le parcours du combattant !

Les entreprises de transformation minérale qui forment le Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches ont rapidement compris qu'il serait stratégique d'unir leurs forces, expériences et expertises pour sécuriser l’avenir de l’industrie de la revalorisation minière dans la région de Chaudière-Appalaches. Plus encore, il fallait s'entourer d'alliés, de collaborateurs et de partenaires qui croyaient également à la mission du PEVCA et au potentiel de l'industrie. 

Les entreprises se sont donc unies autour d'un objectif commun, soit de contribuer positivement au développement d’une nouvelle industrie écologique qui aura des retombées socioéconomiques et environnementales importantes pour la région. La synergie naturelle entre les membres a été rapidement atteinte.

Les membres se rencontrent mensuellement pour discuter des enjeux et trouver des solutions constructives ensemble. Afin de maintenir, voire accroître, l'acceptabilité sociale de l'industrie (présentement à 78 %), le PEVCA fait régulièrement des représentations officielles auprès des instances décisionnelles et régionales. De plus, le PEVCA a développé des outils de communication (Twitter, Facebook, LinkedIn) pour communiquer de l'information au sujet de l'industrie. 

Le PEVCA fait maintenant partie de l'écosystème socioéconomique régional et les membres sont fiers de  participer au développement d'une industrie qui distinguera la région, et le Québec tout entier, comme un nouveau pôle d'innovation en matière de transformation minérale. 

 

Outils et méthodologies utilisés

Depuis son lancement en décembre 2022, le PEVCA multiplie les opportunités de visibilité auprès des membres de la communauté, des instances décisionnelles et des représentants régionaux.

La stratégie d'intégration et de communications porte fruits. Le PEVCA siège sur plusieurs comités décisionnels du gouvernement du Québec :

- La Table de concertation gouvernement-régions-entreprises

- Le Comité directeur du Réseau MCS du Québec

- Participation à la Semaine de l'économie verte d'Écotech Québec

Le PEVCA a également été invité à la consultation participative du Ministère des Ressources naturelles et des Forêts sur le développement harmonieux de l'activité minière et au Comité consultatif entreprises/développement économique de l’Observatoire national de l’amiante (ONA).

En matière de communication numérique, le PEVCA rejoint plus d'une centaine abonnés grâce à son infolettre et les comptes numériques du regroupement sont suivis par plus d'une centaine de personnes également. Pour un organisme qui existe officiellement depuis seulement un (1) an, le PEVCA réussit à rejoindre une audience qui semble bien intéressée par leur raison d'être. 

Sources de financement de l'initiative

Le Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches est financé exclusivement et équitablement par ses membres. Ce financement assure le budget d'opération du regroupement. 

+ d'infos

Lien(s) Web

 https://www.pevca.org/
  • Faits saillants du Pôle économique vert de Chaudière-Appalaches
Partager:
76
Auteur de la page

Chantal Gauvin

Modérateur

Emilie Chiasson

Conseillère en communication - Économie circulaire