Au Québec, 16% des aliments sont perdus ou gaspillés

Au Québec, 16% des aliments sont perdus ou gaspillés
 
«16% des aliments comestibles qui entrent dans le système bioalimentaire québécois sont perdus ou gaspillés», c'est ce que nous apprend la nouvelle et toute première étude québécoise de quantification des pertes et du gaspillage alimentaires. À quelle étape de la chaîne les pertes et le gaspillage sont-ils le plus importants? Quel type d’aliments est le plus jeté? Ce sont d'autres questions tout à fait pertinentes pour la circularisation de ce secteur que l'étude révèle.

 

L'étude a permis d’estimer les flux et les résidus alimentaires dans le contexte québécois, en s'intéressant spécifiquement aux aliments consommés au Québec, quelle que soit leur source.

Les aliments perdus ou gaspillés sont à 45% des fruits et légumes, 25% des produits céréaliers et grains et 13% des viandes et volailles. Attention, viandes et volailles ne sont pas à sous-estimer en termes d'importance, puisque ces ressources représentent 59 % des émissions de gaz à effet de serre associées aux aliments perdus ou gaspillés!

Ce portrait du gaspillage alimentaire au Québec représente un outil de référence pertinent et essentiel pour orienter les initiatives mises en place qui s'attaquent déjà à la problématique. Le document permet aussi d'identifier des cibles et de prioriser les interventions nécessaires. Les constats alimenteront notamment les travaux du chantier sur les pertes et le gaspillage alimentaires mis en place dans le cadre du Plan d’action 2018-2023 pour la réussite de la Politique bioalimentaire.

Le projet a été réalisé par RECYC-QUÉBEC, en partenariat avec la Ville de Montréal.

CONSULTER LES FAITS SAILLANTS

DÉCOUVRIR LE RAPPORT

Lire le communiqué.

Webinaire 

Un webinaire présentera les faits saillants de l'étude et répondra aux questions du public. 
QUAND? 21 juin, de 10 h à 11 h

Conférencière : Mariane Maltais Guilbault, agente de développement industriel
Animatrice : Sophie Langlois-Blouin, vice-présidente Performance des opérations
Modératrice de contenu : Geneviève Dussault, agente de recherche et planification

INSCRIPTION

 Alimentation durable
 Diagnostic
 Déchets
 Prévention
 Recherche et Développement
 gaspillage alimentaire
 RECYC-QUÉBEC

Modérateur

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

    Suivre
  • Dernière modération le 16/06/2022 - 18:52

    Auteur de la page

  • Emilie Chiasson

    Conseillère en communication - Économie circulaire

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Alimentation durable
     Diagnostic
     Déchets
     Prévention
     Recherche et Développement
     gaspillage alimentaire
     RECYC-QUÉBEC